mairie d'Assieu
retour à la page d'accueil
CURIOSITES TOPONYMIQUES
  • Les Maures : font référence sans doute à un campement de Sarrasins qui envahirent et dévastèrent la région vers 730.

  • Sainte-Croix : ce site est le reste d'un domaine que possédaient des moines Chartreux de l'ordre de St Bruno et qui fut vendu comme bien national à la Révolution.

  • Le Châtelet : est le reste d'une motte féodale datant des environs du 11ème siècle, un monticule artificiel d'où s'élevait une tour de guet surveillant la vallée de la Varèze et les plaines de Vernioz et des Cotes d'Arey voisines. Elle aurait même pu faire partie d'un ensemble de fortifications assurant une ceinture défensive à la ville de Vienne.

  • Taramas, Artilliers, Cuzin, Richoud, Mayençonne : rappellent les noms d'habitants recensés pour la répartition de la taille royale en 1443, Antoine Folco dit Taramat, Martin Revol dit l'Artilleur, Guigues Négret dit Cuzini, Jean André dit Richaud, Jean de Baillou dit Mallion.

  • Le Russe : lieu où fut enterré un soldat au début du 19ème siècle alors que les troupes autrichiennes occupaient la région. Cet homme se serait égaré et c'est ainsi qu'il aurait été assassiné par les habitants du village qui désiraient s'emparer de son cheval.

  • Renards d'Assieu : autrefois, en période de disette, on dit que les habitants avaient la réputation d'aller se servir dans le poulailler du voisin à moins qu'ils ne soient célèbres pour leur ruse de renard ?
Château du Richoud à Assieu